Société d'Études Nyonsaises
Terre dEygues n°28


Avril 1912, lors de l'inauguration de la mairie de Tulette, F Ruat est à gauche sous la flèche.
Au dessus de la porte se trouve la sculpture offerte par P Ruat. (Coll. A. Costantini)

Paul RUAT

TOUJOURS LIBRE

Discours
pour l'inauguration de la nouvelle mairie
de Tulette en lui faisant don de ses armoiries

Paul Ruat et Tulette ...

Monsieur le Maire,
Messieurs les Consuls,
Belles Dames et Nobles Messieurs,

Tout d'abord puisque nous sommes ici, tous réunis en fête pour pendre la crémaillère à notre mairie flambant neuve ; puisque nous sommes heureux de nous revoir en une belle tablée, comme une grande famille, autour de notre maire Mondon, pour étrenner les armoiries de notre petite ville qui brillent pour la première fois au fronton de la maison commune, moi, je vous ferai un bref historique de notre pays : de notre pays de Tulette, qui fut dans le passé une petite république indépendante ; une commune fière de ses franchises et de ses libertés.


On ne sait pas grand chose de l'histoire de Tulette avant l'an mille. En ce temps là, à la place où s'élève l'église, les moines de l'ordre de Cluny, du SaintEsprit, avait fondé une "cella". On construisit des maisons tout autour, à tel point qu'en 1203, les princes d'Orange, voulant protéger leurs états, en firent construire les remparts et ses quatorze tours crénelées ; puis ils réunirent les aristocrates du lieu et ils leur donnèrent les libertés communales les plus larges ; ils leur octroyèrent une charte scellée avec ses armoiries, où ils donnaient la liberté aux habitants de s'administrer selon leur bon sens.

( suite ...)